Quoi préférer comme art divinatoire pour lire l’avenir

Les arts divinatoires sont assez nombreux pour vraiment pouvoir se poser sérieusement la question du quel choisir. Faisons un tour de ce qui est intéressant de ce qui peut très clairement aller sur de l’arnaque et de la supercherie pure et simple. Commençons par un trio bien connu et qui marche toujours aussi bien, surtout quand il s’agit de consultation de voyance précise par téléphone : l’astrologie, le tirage des cartes, la numérologie. Avec ce trio gagnant, vous pouvez obtenir des prédications de choix qui se révèlent bien réelles. Le tirage de carte par prénom est par exemple un savant mélange entre numérologie et tirage de carte qui marche très bien en précision quand l’astrologie va pas mal sur le terrain d’une lecture de son horoscope chinois puisqu’il n’y a absolument plus aucune barrière entre les peuples avec l’avènement d’internet. Quoi préférer entre ce trio ? Nous n’avons aucun choix quand nous prendrons sans aucune hésitation justement les 3. Quand un médium peut utiliser ces trois arts divinatoires et les pratiquent à la perfection, alors nous avons l’un des meilleurs en face de nous et c’est vraiment du très haut niveau. Cela est rare mais existe pourtant sur de la voyance par téléphone. Ensuite vient le choix de l’appellation qui peut parfois jouer : il y a les numéros qui vous parlent de mediums, de voyantes, de numérologues, d’astrologues mais aussi de marabouts, prédicateurs, oracles ou encore de diseuses de bonne aventure. Ces différentes appellations en elles-mêmes ne doivent pas réellement faire de différence bien que dans le cadre du marabout nous sommes totalement hors contexte puisque nous sommes plus dans le domaine de la magie. Il existe pourtant bel et bien tout un folklore autour de la voyance et les métiers qui consistent à lire l’avenir, surtout si l’on emploi le mot « medium » par exemple. Tout un imaginaire se met alors en place avec une personne qui aurait un don de clairvoyance dès la naissance ou encore un don qui serait subitement apparut après une expérience traumatisante. Pourtant le medium ne fait que s’appuyer sur des arts divinatoires et ne requiert aucun don de clairvoyance. C’est pourquoi le medium pourrait bien avoir le terme le plus générique bien que finalement c’est celui de voyant ou voyante qui prédomine. La voyante renvoi malheureusement là aussi à un imaginaire entre le triage de cartes divinatoires et la boule de cristal ! L’astrologue ou le numérologue sont bien trop spécifiques dans leurs noms pour pouvoir être générique. Reste l’oracle, chose mystique qui semble bien appartenir au magique, hors la magie n’est pas du tout le meilleur allié des arts divinatoires qui se veulent sérieux. Evitons donc le folklore en voyance sérieuse en ligne et préférons les termes voyantes ou mediums, peu importe finalement tant que l’on a des personnes honnêtes qui connaissent très bien leurs domaines respectifs et savent les faire inter-opérés pour de la prédication de qualité.